(placeholder)

La communauté de Saint-Fabien a manifestement

beaucoup à offrir aux mordus du théâtre!

Comique, charmante, et authentique, la Troupe du Roy Berthe est un véritable monument culturel régional, affichant avec fierté, depuis maintenant plus de 15 ans, le talent irrévocable et pourtant sans prétention des comédiens amateurs locaux qui en font partie.

Ce produisant au Vieux-Théâtre de Saint-Fabien

depuis ses tout débuts, la Troupe du Roy Berthe délivre des prestations originales, touchantes et sincères, célébrées par un public toujours grandissant.

Théâtre d'été 2017

Durant la saison estivale 2017, la Troupe du Roy Berthe vous présente au Vieux Théâtre de Saint-Fabien la comédie :

« L'Intrus » d'Yves Amyot

Résumé : Comédie : Florence  22 ans, fille unique et étudiante en psychologie, présente son nouvel ami, Charles un punk, à ses parents bourgeois de Sillery. Si sa mère, Juliette au grand cœur, accepte d'emblée le garçon, il en va tout autrement pour Réginald, l'éminent professeur de littérature, qui ira de surprise en surprise.

Comme le veut la tradition établie par la Troupe, il s'agit d'une comédie qui vous fera rire un bon coup et qui vous permettra d'oublier le travail et les soucis.  Vous pourrez apprécier le talent de nos comédiens locaux Mario Coulombe, Carmelle Jean, Vincent Fournier et Valérie Mercier. La mise en scène est assurée par Jacques Carrier.

Extrait : « RÉGINALD J'aurai tout le temps voulu de dormir... après ma mort. Ha ! Ha !« Mourir... dormir, rien de plus ; et dire que, par ce sommeil, nous mettons fin aux maux du cœur et aux mille tortures naturelles qui sont les legs de la chair : c'est là un dénouement qu'on doit souhaiter avec ferveur. »

JULIETTE ;  Ça y est, y délire.

RÉGINALD : C'est du Shakespeare !

JULIETTE : C'est ça que j'dis, y est temps que t'ailles te coucher.

RÉGINALD : Arrière roturière !

JULIETTE ; Ça va faire les insultes !

FLORENCE : C'est quoi, une roturière ?

JULIETTE : Je l'sais pas, mais ça m'énarve ! »

Revue de presse :

« Yves Amyot démontre qu'il sait manier l'humour avec une dextérité remarquable […] Ce n'est pas la seule surprise,,, la meilleure étant encore le dynamisme haletant de son écriture. […] Cet humour frappe juste, avec une pertinence et un à-propos dévastateur. […] Amyot a l'esprit vif et voit les multiples possibilités de chaque scène. »

Vincent Desautels, voir, Québec, mai 1995

«  Avec L'Intrus, Amyot effectue des premiers pas tout à fait honorables dans la sélective arène de l'écriture dramatique. […] Amyot excelle à brouiller les pistes. Il multiplie les surprises et les malentendus. […] Il manie aussi habilement les doubles sens, il a le sens de la formule choc, du détail truculent et des accumulations déconcertantes. »

Jean-st-Hilaire, Le Soleil, 19 mai 1995.


Les Personnages :

RÉGINALD PRÉGEANT

47 ans. Professeur de littérature à l'Université Laval. Il vit à Sillery avec sa femme JULIETTE. Amateur de culture, il est de plus un défenseur de la langue française et du bon parler : les bonnes manières avant tout. Il a rencontré JULIETTE il y a 25 ans lors du party de Noël des professeurs en art à l'université. Celle-ci, qui travaillait pour un traiteur, était, lors de cette soirée, préposée aux sandwichs. Ce qui lui a plu chez elle : sa spontanéité, sa simplicité et sa fraîcheur de fille de campagne. Les contraires s'attirent…

JULIETTE PRÉGEANT

49 ans. Femme de Réginald. Ménagère. Son nom de jeune fille : JULIETTE Cliche. Originaire de Saint-Prosper de Beauce, fille de cultivateurs. Elle est partie pour Quéull Žbec à l'âge de 20 ans en espérant y rencontrer l'homme de sa vie, c'est-à-dire quelqu'un de raffiné, d'instruit et, selon ses dires, « Quelqu'un qui hait l'odeur du fumier. » C'est une bourgeoise par alliance, paysanne dans l'âme. Elle a un cœull Ïur d'or, mais un caractère de cochon.

FLORENCE PRÉGEANT

22 ans. Fille unique de Réginald et JULIETTE. Étudiante en psychologie à L'Université Laval. Dotée du caractère de sa mère et de l'entêtement de son père, c'est une femme déterminée et fonceuse qui n'a pas froid aux yeux. Elle a quitté le toit familial et vit en appartement à Ste-Foy depuis un an. Appartement payé, tout comme ses études, par le paternel. Elle reproche à son père de porter des jugements sur tout ce qu'elle fait. Elle se sent obligée de mener sa vie en fonction de lui. Elle est bien décidée à ce que ça change.

CHARLES TANGUAY

23 ans. Punk. Natif de Sillery (tout comme Florence), il vit depuis cinq ans dans la Basse Ville de Québec. Il a fait ses études en arts plastiques au Cégep de Sainte-Foy, pour ensuite, à 18 ans, s'installer en appartement. II a travaillé ici et là dans des magasins de disques et des bars dits underground. Sans emploi depuis quelque temps, et ayant épuisé son assurance-chômage, il quête maintenant au Carré d'Youville. Charles est un garçon très lucide, sensible et cultivé. Il est amoureux de Florence et, dans un sens, c'est son nouveau copain...


Dates de présentation du théâtre d'été 2017 :

Les 21,22 et 23 juillet puis les 5 et 6 Août ensuite  du 8 au 12 août 2017  à 20 h 00.

112,1re Rue , au Vieux théâtre de Saint-Fabien.

Pour réservation

Vieux théâtre : 418-869-1216

Bureau d'information touristique : 418-869-3333

Prix des billets

20$

« Souper-théâtre » Restomotel Bon Voyage au coût de 45$

418-869-2313